Groupe de recherche

Phragmites

À propos du groupe

On trouve de plus en plus de roseau commun (Phragmites australis) dans les marais et sur les emprises routières du Canada. Le roseau commun est une graminée très envahissante qui peut former des populations denses lorsque les conditions d’humidité sont propices à son établissement. La forte production de biomasse de la plante constitue une menace potentielle pour le maintien des fonctions écologiques des marais et pour la survie d’une flore et d’une faune diversifiées. Le groupe multi-universitaire PHRAGMITES, fondé en 2003, étudie les modes de dissémination de la plante et cherche à répondre à plusieurs questions relatives à l’impact de cet envahisseur sur les écosystèmes. Par exemple, quel est la contribution relative des deux modes de dissémination (végétatif et sexué) de la plante dans les marais? Quel est l’impact véritable du roseau commun sur la biodiversité des marais d’eau douce? Cet impact est-il à ce point remarquable qu’il soit nécessaire d’intervenir pour restaurer les sites envahis? Le groupe PHRAGMITES ne s’intéresse pas qu’à des questions de nature fondamentale. Il travaille aussi, en collaboration avec plusieurs partenaires, sur des projets de nature très appliquée, comme les méthodes de lutte à la propagation du roseau commun le long des corridors autoroutiers et la restauration de marais d’eau douce envahis par la plante.

Actualités

Programmes d'études

La Faculté

© 2017 Groupe Phragmites Group - Tous droits réservés.
Responsable : Claude Lavoie claude.lavoie@esad.ulaval.ca