Groupe de recherche

Phragmites

Chercheurs

Claude Lavoie a obtenu un diplôme de B.Sc. en sciences biologiques à l’Université de Montréal (1988) et des diplômes de M.Sc. et Ph.D. en biologie à l’Université Laval (1990, 1994). Il est devenu professeur à l’École d’aménagement du territoire et de développement régional de l’Université Laval en 1996 à la suite de stages postdoctoraux à la Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation de l’Université Laval (1994-95) et à l’Institute of Arctic and Alpine Research de l’Université du Colorado (Boulder, États-Unis; 1995-96). Il est responsable de la coordination de l’équipe PHRAGMITES.


François Belzile

François Belzile
Ph.D. (U. of California, Davis)

fbelzile@rsvs.ulaval.ca Icone courriel

 

François Belzile a obtenu un diplôme de B.Sc. en agronomie à l’Université Laval (1985) et des diplômes de M.Sc. et Ph.D. en génétique à l’University of California à Davis (1987, 1992). Il est devenu professeur au Département de phytologie de l’Université Laval en 1992 à la suite d’un stage postdoctoral au John Innes Center for Plant Science Research (Norwich, Angleterre; 1992). Il est responsable des aspects génétiques du projet PHRAGMITES.


Jacques Brisson

Jacques Brisson
Ph.D. (U. of Califorina, Davis et San Diego State U.)

jacques.brisson@umontreal.ca Icone courriel
www.irbv.umontreal.ca/

 

Jacques Brisson a obtenu des diplômes de B.Sc. et de M.Sc. en sciences biologiques à l’Université de Montréal (1983, 1986) et un diplôme de Ph.D. en écologie à l’University of California à Davis et à la San Diego State University (1994). Il est devenu professeur au Département de sciences biologiques de l’Université de Montréal en 2002 après avoir oeuvré comme chercheur au Jardin botanique de la Ville de Montréal et à l’Institut de recherche en biologie végétale de l’Université de Montréal (1995-2002). Il est responsable des recherches sur la compétition dans le cadre du projet PHRAGMITES.


Sylvie de Blois

Sylvie de Blois
Ph.D. (U. de Montréal)

sylvie.deblois@mcgill.ca Icone courriel

 

Sylvie de Blois a obtenu un diplôme de B.Sc. en environnement à la McGill University (1992) et des diplômes de M.Sc. et Ph.D. en sciences biologiques et en écologie du paysage à l’Université de Montréal (1994, 2001). Elle est devenue professeure au Department of Plant Science et à la School of Environment de la McGill University en 2001. Elle est responsable du développement de techniques de suivi spatio-temporel des colonies de roseau et de l’élaboration d’un modèle prédictif de la dissémination de la plante dans le cadre du projet PHRAGMITES.


Arnaud Albert

Arnaud Albert
Ingénieur en agronomie/écologie (Agrocampus Ouest - École Nationale Supérieure d'Agronomie de Rennes)

arnaud.albert@umontreal.ca Icone courriel

 

Arnaud Albert a obtenu un diplôme d’ingénieur agronome de l’École Nationale Supérieure d’Agronomie de Rennes (2008) ainsi qu’un Master Professionnel en écologie de cette même institution. Il étudie, dans le cadre de ses études de doctorat (sciences biologiques, Université de Montréal), la dissémination du roseau commun le long des axes routiers et dans les marais, et plus particulièrement la part relative attribuable aux modes de dissémination sexué et végétatif (directeurs: Jacques Brisson et Claude Lavoie).


Anne-Laure Biang

Anne-Laure Biang
M. Sc. (U. de Nantes, France)

 

Anne-Laure Biang a obtenu une maîtrise en bioproduction et écosystèmes aquatiques et terrestres à l’Université des sciences et techniques de Nantes (France) en 2009. Dans le cadre de son doctorat (sciences biologiques, Université de Montréal), elle étudie le traitement des rejets piscicoles par marais filtrants plantés de macrophytes. Le roseau indigène pourra-t-il supplanter le roseau exotique en matière d’efficacité d’enlèvement des polluants au sein d’eaux usées ? C’est ce que ce projet cherche à savoir (directeur : Jacques Brisson).


Patrick Boivin

Patrick Boivin
M.Sc. (U. de Montréal)

patrick.boivin@umontreal.ca Icone courriel

 

Patrick Boivin a obtenu un diplôme de B.Sc. en biologie à l’Université du Québec à Montréal (1990) et a ensuite poursuivi ses études de maîtrise (M.Sc.A.) à l’Université de Montréal en aménagement du territoire (1994). Il occupe depuis le début des années 2000 un poste de professionnel de recherche à l’Institut de recherche en biologie végétale de l’Université de Montréal où il participe à la réalisation de différentes études portant sur la gestion et la maîtrise intégrée de la végétation. Il travaille avec Jacques Brisson, dans le cadre du projet PHRAGMITES, sur l’établissement d’haies arbustives en bordure des axes routiers afin de contrôler la progression du roseau le long des canaux de drainage.


Elisabeth Groeneveld

Elisabeth Groeneveld
M.Sc. (U. Laval)

Elisabeth.Groeneveld@crad.ulaval.ca Icone courriel

 

Elisabeth Groeneveld a obtenu un diplôme de B. Sc. en sciences agricoles de l’Université McGill (1999) et un diplôme de M. Sc. en phytologie de l’Université Laval (2001). Elle est devenue professionnelle de recherche dans le laboratoire de Claude Lavoie en 2010 après avoir œuvré comme biologiste au Ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs (2001-2010). Dans le cadre du projet PHRAGMITES, elle assiste Claude Lavoie dans ses tâches de coordination, aide les étudiants lors de leurs travaux de terrain et pour leurs analyses en laboratoire et est en charge du suivi annuel de la propagation de plusieurs colonies de roseau situées en bordure des autoroutes.


Sam Karathanos

Sam Karathanos
D.E.S.S. (U. de Montréal)

skarathanos@outlook.com Icone courriel

 

Sam Karathanos a obtenu un diplôme d’études supérieures spécialisées en environnement et développement durable, avec spécialisation en gestion de la biodiversité, à l’Université de Montréal en 2013. Dans le cadre de sa maîtrise (sciences biologiques, Université de Montréal), il étudie les méthodes de contrôle du roseau commun dans le parc national des Îles-de-Boucherville (directeurs : Jacques Brisson et Claude Lavoie).


François Messier

François Messier
B. Sc. (U. Laval)

francois.messier.1@ulaval.ca Icone courriel

 

François Messier a obtenu un diplôme de B. Sc. en géographie physique à l’Université de Montréal (2011). Dans le cadre de sa maîtrise (biologie végétale, Université Laval), il étudie les méthodes d’éradication des populations de roseau envahisseur qui s’établissent dans les tourbières ayant été utilisées pour extraction de la tourbe à des fins horticoles (directeurs Line Rochefort et Claude Lavoie).


Actualités

Programmes d'études

La Faculté

© 2017 Groupe Phragmites Group - Tous droits réservés.
Responsable : Claude Lavoie claude.lavoie@esad.ulaval.ca